Beauté(s) noire(s) – 3 : à l’épreuve d’une sororité

Mrs. Roots

A Dictatindignés

Part 1: La femme noire et le white gaze

Part 2 : La misogynoir »

3. La sororité noire, une maltraitance parfois indicible

[SPOILERS SUR HALF OF THE SUN]

still-of-thandie-newton-in-half-of-a-yellow-sun-(2013)

Face à la déformation (hypersexualisée, entre autres) de son identité et la division intracommunautaire due à la misogynoire, le seul espace qui subsisterait, en toute logique, serait le groupe des femmes noires, dans leur diversité et la construction de leurs propres codes pour appréhender l’esthétique des femmes noires; mais les répercussions du racisme sont telles, qu’il demeure une scission entre elles; une rivalité intracommunautaire dite à demi-mots, et qui repose sur le colorisme.

Cette complexité, Chimamanda Adichie Ngozi la saisit dans son roman « Half of the Sun« , adapté au cinéma l’an dernier. Les entraves de la sororité font l’objet du roman, entre autres thématiques : en effet, à Lagos (Nigéria) Kainene et Olanna sont jumelles; dure à…

Voir l’article original 680 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s